Alors quoi de neuf ?

En Allemagne, lorsqu'on évoque l'Industrie 4.0, on utilise également l'expression « quatrième révolution industrielle ». Il s'agit essentiellement d'utiliser les technologies modernes de l'information et de la communication pour rendre la production de biens plus flexible, plus rapide et plus efficace.

Tels sont précisément les sujets sur lesquels Lenze s'est engagée depuis de nombreuses années. C'est pourquoi nous ne considérons pas l'Industrie 4.0 comme une véritable révolution, mais plutôt comme une étape vers des développements technologiques qui nous offriront une multitude de possibilités.

Voici cinq thèses expliquant pourquoi nous estimons que l‘Industrie 4.0 s’accompagne d’une vague d’innovations qui permet au secteur allemand de la construction de machines de maintenir sa position de leader économique à l’échelle mondiale.

1. Le monde a besoin d’une automatisation moderne.

La croissance constante de la population mondiale, la personnalisation croissante de la demande à l'échelle mondiale, la nécessité de gérer les ressources de manière responsable et d'autres tendances ne feront qu'alimenter le besoin d'automatisation. Les possibilités créatives promues sous l'égide de l'Industrie 4.0 sont légion.

« Dans tous ses aspects, l'Industrie 4.0 ne peut réussir que si toutes les parties concernées – utilisateurs finaux, constructeurs de machines, fournisseurs de technologies et le monde scientifique – s'unissent. »

Martijn Theunissen
Responsable Mondial des Applications et du Support

2. La taille de lot 1 par défaut. Sans coûts supplémentaires et sans nuire à la qualité.

Voici l'enjeu. Les constructeurs de machines ne peuvent réussir et profiter de cette tendance ascendante que s'ils s'adaptent en conséquence.

« Des systèmes techniques intelligents rendent économiquement possible la taille de lot unitaire. »

Frank Maier Ing.
Membre du Directoire de Lenze SE

3. L'expertise logicielle en ingénierie mécanique est un enjeu crucial

La personnalisation de masse des produits et la flexibilisation des productions s'effectuent par le biais de développements modulaires pour les produits et les logiciels. Et dans l'industrie de la fabrication de machines elle-même, cette expertise est encore trop peu développée.

« Les logiciels modulaires de haute qualité deviennent des facteurs clés de l'innovation et de la productivité pour l'ingénierie. »

Dr. Armin Walter
Directeur Lenze Engineering

4. La capacité à coopérer est désormais une compétence clé.

Depuis toujours, l'ingénierie mécanique se distingue par une orientation client élevée et par la conversion des besoins des clients en solutions techniques. L'Industrie 4.0 apporte de nouveaux aspects et de nouvelles possibilités au monde familier de l'ingénierie mécanique, générant de nouvelles opportunités. Tous ceux qui coopèrent plus rapidement et plus efficacement avec des partenaires et qui les intègrent dans leurs activités courantes gagneront toujours dans la compétition avec les autres.

« Notre objectif principal, c’est de vous offrir la productivité, la fiabilité et la sécurité tout au long du cycle de vie de la machine. »

Dipl.-Ing. Christian Wendler
Chairman of the Executive Board Lenze SE

5. Nous le ferons ensemble

Dans le domaine de la construction de machines, les partenaires technologiques tels que Lenze font partie de la « communauté innovante ». Opérant dans le monde entier, nos équipes réalisent plus de 1 000 concepts de machines innovantes par an et créent avec nos clients de nouvelles références.

« Chez Lenze, ce sont les personnes qui mettent en mouvement le concept de l‘Industrie 4.0. »

Christian Wendler, Ing. Dipl.
Président du Directoire de Lenze SE

Assez parlé. Plutôt que le dire, nous préférons vous le montrer. Si vous voulez vivre un aperçu de nos solutions aux défis du concept de l‘Industrie 4.0, venez nous voir à un salon professionnel près de chez vous : Calendrier des salons.

Nous serons très heureux de vous accueillir sur notre stand.