Lenze Ruitz, vitrine Industrie du Futur

L'Alliance Industrie du Futur (AIF) vient de décerner le label " Vitrine Industrie du Futur " à 4 nouvelles entreprises françaises. Exemplarité, innovation et engagement restent les critères de choix qui ont permis d'accéder à cette distinction. Garant d'une visibilité nationale et internationale, le label permet de faire émerger les bonnes pratiques imaginées par les entreprises, dont les résultats en terme de compétitivité ont été démontrés, tout en permettant de renforcer la diffusion de bonnes pratiques au caractère emblématique.

Lenze, fabricant international de systèmes d'automatisation et d'entraînements vient de se voir décerner le label " Vitrine Industrie du Futur " pour son usine de Ruitz. L'Alliance Industrie du Futur labellise Lenze Drive Systems France, en partenariat avec Baylo, pour son projet " Excellence 2020 ". La démarche implique une responsabilisation des équipes dans la modularité de leurs outils de production, l'automatisation de certaines tâches et une efficacité énergétique accrue. Le site de Ruitz a pour ambition de faire de Lenze France un modèle d'excellence opérationnelle pour le groupe Lenze et ses 2 autres sites européens (Allemagne et Autriche). Ce projet démontre que la ré-industrialisation française et le soutien à l'industrie européenne sont compatibles.

L'entreprise Lenze Drive Systems France, filiale française de Lenze SE, installée à Ruitz près de Béthune, est spécialisée dans la fabrication de motoréducteurs et de variateurs de vitesse.

Entité d'un groupe international de près de 3500 personnes, ce site européen de Lenze a été créé en 2004, avec pour objectif stratégique de positionner, en Europe de l'Ouest, ses clients à 24 heures de livraison d'un centre logistique. Avec aujourd'hui un effectif de 120 personnes, le site continue de développer ses activités de production électronique et mécanique. Le site de Ruitz intègre également une plateforme logistique et un centre de service après-vente.

Quand on entre dans le bâtiment dédié à la production des produits électroniques, la première impression ressentie est celle de la sérénité. En effet, la fabrication des variateurs de vitesse est réalisée de manière automatisée dans un calme quasi absolu si ce n'est les quelques mouvements du robot Kuka chargeant et déchargeant les postes de mise en stress. Chaque variateur est testé individuellement dans des conditions extrêmes permettant ainsi de garantir un haut niveau de qualité et de fiabilité. Des employés s'activent également pour l'assemblage des variateurs de puissance élevée et un chariot autonome circule dans les allées pour transférer ces variateurs vers une zone de transfert.

Dans le bâtiment dédié à la mécanique des postes d'assemblage de motoréducteurs se succèdent suivi d'une imposante cabine de peinture. Les monteurs vérifient et valident sur leurs écrans les pièces requises puis assemblent en un temps record des motoréducteurs sur-mesure selon les spécificités de chaque commande. Des AGV circulent également dans les allées pour transférer les motoréducteurs vers la ligne de peinture automatisée. Cette activité d'assemblage est en progression constante de l'ordre de 20 % par an et la production actuelle sera doublée d'ici à 2020. Cette croissance correspond à la fois à la croissance du marché et à une volonté stratégique du groupe Lenze visant à favoriser son usine française dans sa démarche d'excellence.

La plateforme logistique a pour mission de réaliser l'expédition, principalement en Europe de l'Ouest (UK, Benelux, Péninsule ibérique, France et même jusqu'au Maghreb) des productions du site, et de servir de centre logistique pour tous les autres produits du groupe Lenze.

Le Centre de Service Après-Vente est en relation étroite avec les services commerciaux des différents pays livrés. Ce centre assure la réparation et l'entretien des produits fabriqués sur le site, et sert de plateforme avec les autres usines pour les autres produits Lenze.

Pourquoi cette labellisation ?

Dans un fort contexte concurrentiel, Lenze a lancé un programme " Excellence 2020 ", voulant faire du site français un exemple de l'excellence opérationnelle industrielle. L'entreprise doit relever plusieurs défis majeurs garants de son avenir via :

  • Le doublement de sa production
  • La maîtrise de ses coûts de production ;
  • La nécessité d'accroître son agilité afin d'intégrer les demandes spécifiques des clients dans des délais très courts ;
  • Le partage de la stratégie avec l'ensemble du personnel en les faisant participer activement au développement de l'entreprise.

Les technologies mises en place pour le projet " Excellence 2020 " doivent permettre la réorganisation de la zone logistique pour une flexibilité accrue avec l'introduction de
" véhicules autonomes " Baylo. L'objectif est de fluidifier la zone expédition/emballage, ainsi que les entrées/sorties des stocks principaux, tout en réduisant la pénibilité du travail et en libérant les opérateurs des tâches de manutention.

Il s'agit également de mettre en place de nouvelles lignes de production, afin d'en doubler la capacité sans extension de la surface du site de 13 000 m² et d'améliorer la traçabilité produit. Cela passe par la conception et l'assemblage de nouveaux postes de travail modulaires par et pour les équipes.

Enfin, l'efficacité énergétique et le développement durable sont au centre des enjeux avec l'objectif de combiner industrie et économie d'énergie.

Téléchargements